Habitat

Immobilier : pourquoi investir ?

Lorsque l’on parle placement, on pense souvent immobilier. Il est le choix le plus prisé des français, l’immobilier locatif offre de nombreux avantages.
© Designed by Freepik
Investir dans l’immobilier, c’est d’abord se constituer un patrimoine. Acheter un appartement ou une maison peut rebuter si l’on en n’a pas les liquidités nécessaires. Pourtant, l’immobilier est le seul investissement accessible à crédit.  Bien que votre crédit se verra vite couvert par les loyers encaissés, il en reste un investissement sur le long terme. Il faut compter une dizaine d’années avant d’amortir les frais d’acquisition et espérer une plus-value. 

Un investissement pérenne et sûr

Les placements immobiliers sont moins risqués que les placements financiers. Ces derniers nécessitent une connaissance financière approfondie tandis que les premiers n’exigent aucune compétence particulière. Un bien immobilier est un bien tangible et réel qui s’assure une valeur de revente. À tout moment, le propriétaire peut décider de le vendre au bénéfice d’argent liquide. Attention toutefois à bien réfléchir en amont à l’emplacement de votre bien immobilier car il en dépendra la valeur de sa revente. Un logement bien entretenu gagnera également en valeur de revente. Même si vous n’occupez donc pas les lieux, votre immobilier locatif sera à choyer.

Un investissement pour tous les budgets

Dans l’immobilier, on se plaît à dire qu’il y a des biens pour tous les goûts. Petite maison ou bien grand appartement, en centre-ville ou en périphérie d’une ville, chacun trouvera le bien immobilier qui correspond à son budget et à ses attentes. Les loyers fixés ne seront évidemment pas les mêmes selon la localisation du bien mais il en restera une rentabilité intéressante. 

Préparer sa retraite

Nombreux sont les propriétaires qui voient dans l’investissement immobilier, une alternative aux pensions de retraite. À l’heure où la réforme des retraites est au cœur des débats houleux, investir peut apparaître comme logique. L’investissement  locatif est un placement rentable qui assure des revenus complémentaires et réguliers. Des revenus passifs qui permettent d’anticiper les événements de la vie plus sereinement.

Financer sa résidence principale

Dans l’immobilier, il n’est pas nécessaire de se faire dépasser par un emprunt qui vous ruinerait. Investir dans une petite habitation, grâce à vos économies ou bien en ayant recours à un emprunt raisonnable suffira à générer des ressources financières. Une fois que la somme des loyers perçue est égale au coût d’acquisition du bien immobilier, l’investissement entre en phase d’autofinancement. Le bien devient alors rentable. L’investisseur peut ainsi augmenter sa capacité de financement et disposer des ressources nécessaires pour s’acheter sa résidence de rêve.

Une fiscalité avantageuse

Nul n’en doute : la location immobilière est imposable. En revanche, pour encourager les particuliers à investir dans l’immobilier, l’État a mis en place un panel de mesures à cet effet. Par le dispositif Pinel, l’investisseur domicilié en France, bénéficiera d’une réduction d’impôts sur l’ensemble de ses investissements. En louant votre bien pour une durée de 6, 9 ou 12 ans, l’abattement fiscal est respectivement de 12, 18 ou 21%. Cet avantage atteint 32% pour les investissements locatifs effectués dans les départements d’outre-mer. Toutefois, la réduction d’impôts concerne deux logements par an, au maximum. Aussi, l’acquisition du bien immobilier et la location doivent répondre aux conditions requises par le dispositif Pinel. En louant votre bien meublé, les avantages peuvent donc varier en fonction de votre statut : soit vous vous constituerez LMNP, Loueur en Meublé Non Professionnel, soit  LMP, Loueur en Meublé Professionnel. 

Déléguer la gestion de son bien

Choisir l’emplacement de son bien immobilier peut s’avérer compliqué et prendre du temps. Exit les gros travaux, l’investisseur peut avoir recours à une agence immobilière pour gérer son bien. Elle se constituera ainsi intermédiaire avec le locataire et prodiguera de bons conseils à l’investisseur. Ainsi, l’intervention personnelle du propriétaire sera moindre et il assurera ses revenus grâce aux loyers encaissés.

Une revente facile

Lorsque l’on investit, il faut toujours sécuriser sa démarche. En d’autres termes, un futur investisseur doit anticiper sa décision et se demander si son bien pourra lui venir en aide en cas de difficulté financière. En le revendant, la liquidité perçue sera donc rapidement disponible. Un nouvel acquéreur profitera des mêmes avantages fiscaux que l’acquéreur initial et disposera, dès le début, d’un revenu immédiat. Il faut, là encore, garder en tête l’emplacement et l’état général du bien qui lui permettront de se vendre rapidement.
© Designed by Freepik

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

La Tanière : un zoo-refuge unique au monde

ART VISUAL STUDIO : « Nous essayons de toujours aller plus loin et de proposer une vision artistique et émotionnelle »

CASAPUB lance son portail internet

IMPRIM’ EMBAL DÉCO se recentre sur son activité historique

ESPACE BUREAUTIQUE : quand la bureautique et la cybersécurité se rencontrent

IN EXTENSO : Le cabinet d’expertise comptable et de conseil aux entreprises