Emploi

Une crise sanitaire à double conséquence pour les personnes en situation de handicap

Il va de pair avec les différents confinements annoncés depuis le début d’année. Le télétravail est préconisé dans les entreprises dès lors qu’il peut être appliqué. S’il a des conséquences sur les personnes valides, il en a d’autant plus auprès des personnes en situation de handicap. Les écarts se creusent, Cap Emploi adapte son accompagnement.

Equipe Cap Emploi 28
Equipe Cap Emploi 28

Si le télétravail permet aux personnes porteuses d’un handicap de gérer plus facilement un quotidien difficile, il crée aussi des inquiétudes pour ce public dont la situation professionnelle peut être plus fragile. Un accès à l’emploi impacté, un sentiment d’isolement, une non maitrise des outils numériques… Les conséquences d’une telle situation sanitaire sont nombreuses.

L’accès à l’emploi a diminué de 7%

Par rapport à 2019, l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap a diminué de 7%. Les maintenir en activité reste une priorité pour Cap Emploi. En France, l’Agefiph a mobilisé 40 millions d’euros dès le confinement du printemps pour soutenir les entreprises, salariés, demandeurs d’emploi et travailleurs indépendants en situation de handicap. Ces « aides exceptionnelles » visent à soutenir le maintien à l’emploi des salariés et leur permettre de bénéficier des aménagements de leur poste de travail à domicile. Les employeurs reçoivent une aide financière pour effectuer l’achat de matériel informatique (souris, claviers ergonomiques, surélévation de l’écran d’ordinateur, fauteuil de bureau…).

Non maitrise des outils numériques : le fossé se creuse

Le confinement a imposé la mise en place de mesures distancielles par de nombreux services. Cette crise est révélatrice de l’écart qui se creuse en matière d’outils numériques. Pour certaines personnes, l’utilisation de l’informatique, l’envoi d’un mail, l’accès à l’information sur internet, n’est pas une évidence. Cap emploi 28 a maintenu son accompagnement avec des modalités adaptées et propose aux personnes accueillies d’évaluer leurs compétences numériques et de les développer en s’appuyant sur la plateforme PIX que le gouvernement a lancé. 

Le CV vidéo pour se démarquer

Le caractère inédit du contexte sanitaire a encouragé Cap Emploi à travailler différemment les techniques de recherche d’emploi, en tenant compte des particularités de cette situation. Ainsi, Cap Emploi en partenariat avec CM’IN a travaillé à la réalisation de CV vidéo. L’action a été financée par l’Agefiph et a bénéficié à une douzaine de personnes. Jusqu’à présent, 2 groupes de 6 demandeurs d’emploi se sont rendus au Studio by CM’IN, à Chartres, pour tourner leur vidéo. CM’IN et Cap emploi a accompagné chaque candidat pour constituer un script de présentation, préparer son passage devant la caméra. « C’est une démarche valorisante qui met en avant les parcours, les expériences de chacun. Cela engendre un contact très différent avec l’employeur. »

Le sport : révélateur de compétences

A l’occasion de la Semaine pour l’emploi des Personnes Handicapées, Cap Emploi, Pôle Emploi et C’Chartres Handisports et Loisirs ont proposé une Webconférence sur la thématique Sport emploi et handicap. C’était une première étape. Partant du constat que le sport mobilise et développe des compétences transversales (soft-skills) recherchées par l’entreprise. L

’objectif est de mettre en place en 2021 des ateliers sportifs révélateurs de compétences et de permettre la rencontre de chefs d’entreprise et de personnes en recherche d’emploi. Lorsque le contexte sanitaire le permettra, la théorie laissera la place à la pratique.

Cap Emploi reste ouvert et continue de vous accueillir.

Cap Emploi

12, rue de Varize 

28 000 Chartres

www.phare28.org

02 37 88 32 35

Facebook : Phare28

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

ChartrEstivales, édition spéciale 2021

Concessions BMW et MINI Dreux : Gilbert passe le flambeau à son fils Laurent

Passation de pouvoir chez Dahuron Fermetures Environnement

www.c-chartrespourlemploi.fr : la rencontre entre l’offre et la demande locale toujours plus ciblée

Drago : l’application mobile pour les patients allergiques

Mission locale de l’arrondissement de Chartres : en 2020, 229 jeunes ont bénéficié de la Garantie Jeunes