Emploi

Entretiens annuels : en septembre, on prépare la fin d’année et celle à venir

C’est la rentrée et le retour au bureau ? Pas si simple de ne pas faire grise mine. Pour ne pas se laisser dépasser par la réunionite aigüe et atteindre les objectifs annuels, Bruno Martinez, formateur coach professionnel pour son entreprise PerformAttitude nous donne quelques conseils.

Ah le mois de septembre ! Globalement, il sonne comme la fin des vacances et nous replonge dans le travail. Dernière ligne droite avant la fin de l’année, il est temps de se reconcentrer sur l’atteinte de ses objectifs annuels. Il ne s’agit pourtant pas de foncer tête baissée mais de se poser les bonnes questions. « Qu’est-ce que mon employeur attend de moi ? Comment puis-je me remotiver sur les objectifs à atteindre d’ici la fin de l’année ? Comment susciter l’intérêt de mes équipes ? », elles sont autant de questions à nécessairement se poser pour aborder sereinement les 4 derniers mois de l’année.

Déterminer des objectifs clairs

Et pourquoi ne pas réaliser une « cartographie de l’essentiel » ? « L’objectif est de se concentrer sur ses livrables, qu’ils soient quantitatifs ou qualitatifs, et d’en identifier les freins et les blocages », explique Bruno Martinez. La réunionite, peut-être pas, mais les réunions d’équipe seront essentielles. « En effet, les objectifs du début d’année ont pu évoluer et il est important de redonner du sens aux actions, de communiquer un cap à suivre à vos équipes », ajoute Bruno. Avoir des objectifs clairs suscitera davantage de motivation et d’implication de la part de vos équipes. 

Un entretien annuel : ça se prépare

Individuels ou annuels, ces deux sortes d’entretiens ont la même finalité : faire le bilan de l’année écoulée et préparer celle à venir. Pour les optimiser, appuyez-vous sur vos comptes-rendus précédents. Ils serviront de piqûre de rappel sur ce qui avait été dit et de vérifier si les objectifs définis l’année précédente ont été atteints. Pour créer une interaction, vous pouvez inviter votre collaborateur à faire son propre bilan. De quoi créer un véritable dialogue et d’échapper au monologue parfois fastidieux pour les deux parties.

Valoriser le travail effectué et fixer des axes d’amélioration

Valoriser son équipe lorsqu’il y a matière à le faire contribue au sentiment de reconnaissance au travail. Vous avez apprécié le travail de vos collaborateurs ? Dites-leur ! Dans l’autre sens, si vous estimez que des axes d’amélioration sont nécessaires, alors communiquez-les en évitant de braquer votre interlocuteur. Ils peuvent être utiles si vous prévoyez des projets d’évolution pour votre collaborateur ou si ses compétences se révèlent plus fragiles dans une partie de son travail.

Fixer de nouveaux objectifs

Une fois n’est pas coutume : l’entretien annuel prévoit également l’année à venir. Ainsi, il en découle de déterminer de nouveaux objectifs. Cette étape est cruciale car elle donne le ton. C’est le moment de se demander comment développer les points forts du collaborateur et de mettre en lumière les marges de progression possibles.

 

Bruno Martinez

PerformAttitude

6 Rue de la Martraye

28 630 Fontenay-sur-Eure

06 20 67 40 88

www.performattitude.com

 

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

Vibrez sur des rythmes sud-américains avec l’association Salsamba !

Barjouville : 3ème édition de la Fête des plantes

Ce qu’il faut savoir en septembre

Les Belles Anciennes du 28

Découvrez la pêche au « Feeder »

Les associations de Brezolles se réunissent