Éco

Perspectives de l’économie en région Centre-Val de Loire

La crise liée à la COVID-19 est avant toute chose une crise sanitaire. Rapidement, elle a été requalifiée de « crise économique » tant les impacts sur les secteurs dactivité ont été forts. Tour d’horizon des perspectives de l’économie en région Centre-Val de Loire grâce à deux enquêtes réalisées par la Banque de France.

BQF perspective eco

Nul n’est épargné de cette crise sanitaire et économique inédite. La région Centre-Val de Loire ne déroge pas à la règle. Le confinement généralisé a d’abord impacté l’ensemble des acteurs économiques de la région. Le déconfinement a entraîné un rebond important de l’activité mais désormais la reprise a ralenti. Les niveaux d’activité antérieurs à la crise liée à la COVID-19 semblent encore bien lointains. Cela se vérifie davantage dans les secteurs les plus durablement touchés comme le tourisme et l’aéronautique.

La Banque de France a réalisé des enquêtes mensuelles auprès d’un échantillon représentatif d’entreprises. Il en résulte un rattrapage progressif et partiel de l’activité entre mai et septembre 2020.

evolution ca2020

La construction a souffert, lindustrie et les services moins

L’industrie et les services ont enregistré une baisse d’activité moins flagrante que dans le secteur de la construction. Néanmoins, ils ont fait face à une reprise plus progressive, laissant les niveaux d’activité d’avant la crise sanitaire encore assez loin derrière. Dans la construction, l’activité a plongé tête la première et s’est presque arrêtée instantanément. Cependant, l’arrêt presque total lors du confinement a été suivi d’une reprise rapide qui a permis d’ores et déjà d’atteindre les niveaux de productions habituels en cette période de l’année.

La Banque de France a complété les résultats de ces enquêtes mensuelles par une autre enquête conduite durant l’été auprès d’un panel de 600 entreprises de la région Centre-Val de Loire. Il s’agissait d’actualiser leurs prévisions de janvier 2020. Quoi qu’il en soit, cette deuxième enquête confirme que les chiffres d’affaires 2020 seront indéniablement impactés dans tous les secteurs. Toutefois, les tendances moyennes ne font que cacher de fortes disparités.

évolution prévisions

Un net recul de linvestissement est à prévoir.

L’industrie alimentaire a su tirer son épingle du jeu, restant quasiment épargnée. C’est le cas inverse pour les matériels de transport qui ont été fortement impactés. Des secteurs comme la logistique ont mieux résisté et d’autres sont repartis rapidement, comme la réparation automobile ou, dans une moindre mesure, l’intérim. Le secteur de l’hébergement-restauration a compté des taux de remplissage bien meilleurs que ceux observés nationalement même si la saison reste à la traîne par rapport aux années précédentes.

Des destructions d’emplois sont à prévoir d’ici la fin d’année notamment au sein des entreprises industrielles, les plus durablement touchées.

L’investissement va, semble-t-il, reculer d’ici la fin de l’année. La plupart des dirigeants ont préféré reporter leurs projets pour préserver leurs trésoreries. Deux tiers des entreprises de la région s’attendent une baisse significative (plus de 10%) de leurs chiffres d’affaires. Un tiers des entreprises de la région s’attend à des pertes en 2020. Globalement et malgré un contexte particulièrement difficile, les entreprises locales ont réussi à préserver leurs trésoreries, grâce, sans doute, à l’efficacité des dispositifs mis en place dès les premiers jours du confinement.

impact ca

Une stabilisation en septembre

En septembre, l’activité a été relativement stable dans l’industrie et en légère baisse dans les services. Dans l’ensemble, elle demeure tout de même inférieure à son niveau d’avant crise avec une forte hétérogénéité d’un secteur à l’autre. Les perspectives pour le mois d’octobre font ressortir une relative stabilité de l’activité régionale, le reflet du manque de visibilité induit par le contexte sanitaire actuel. 

Enquêtes réalisées par la Banque de France Centre-Val de Loire.

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

La Tanière : un zoo-refuge unique au monde

ART VISUAL STUDIO : « Nous essayons de toujours aller plus loin et de proposer une vision artistique et émotionnelle »

CASAPUB lance son portail internet

IMPRIM’ EMBAL DÉCO se recentre sur son activité historique

ESPACE BUREAUTIQUE : quand la bureautique et la cybersécurité se rencontrent

IN EXTENSO : Le cabinet d’expertise comptable et de conseil aux entreprises