Éco

OPÉRATION TERRASSES : Un bilan convaincant

Les bars, cafés et restaurants ont pu rouvrir le 2 juin dernier dans les zones classées vertes. Pour contenir l’hémorragie, la Ville de Chartres avait décidé de les soutenir en lançant une « opération terrasses ». Le bilan s’est révélé convaincant et ouvre la voie à d’autres projets.

Opération terrasse
Actu-Chartres

Les deux mois de confinement du printemps dernier ont résonné comme un coup de massue pour de nombreux secteurs d’activité. Cela a notamment été le cas des commerces de bouche. Autorisés à rouvrir au public le 2 juin dernier, dans les zones classées vertes, la Ville de Chartres a lancé son « opération terrasses ». Le projet, à l’initiative de la Ville, a été mis en place pour contribuer à la relance de l’activité des bars, cafés et restaurants qui ont souffert de la période de fermeture. Et pour se relever, sans surprise, il a fallu lancer une opération séduction afin d’attirer les clients à nouveau.

Extension et animation des terrasses

La Ville de Chartres, avec Daniel Guéret adjoint en charge du Commerce, ont développé deux mesures d’accompagnement. Il a été rendu possible d’étendre gratuitement les terrasses au maximum des capacités du domaine public et d’animer ces nouveaux espaces de restauration.

« Beaucoup ont pu combler un déficit avéré de leur activité »

Les commerçants de Chartres ont saisi l’opportunité. La Ville de Chartres a recensé 62 demandes d’autorisations pour étendre les terrasses. Globalement, elles ont concerné les commerçants du cœur de ville, jusqu’à la Porte Guillaume, l’avenue d’Aligre et la rue de la Tannerie. En ce qui concerne les animations des terrasses, 8 établissements ont proposé plus de 60 dates d’animations durant les mois de juillet et août. L’opération a permis à de nombreux bars, cafés et restaurants de combler un déficit avéré de leur activité.

La Ville prépare déjà de nouveaux projets

Forte de son succès, l’extension gratuite des terrasses devrait être maintenue jusqu’au 31 décembre 2020. Chartres compte aussi faire évoluer l’opération en créant une « charte des commerces et des terrasses » qui permettra à l’ensemble des commerçants de profiter de ces autorisations d’occupation du domaine public. Un second marché alimentaire à l’image de celui qui se tient Place Billard tous les samedis, devrait voir le jour. Il arborerait une dimension communautaire.

 

Pour l’heure, la Ville a également pris la décision de prolonger l’événement Chartres en lumières qui devrait se tenir jusqu’au 3 janvier 2021.

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

PROGRAMME DES VACANCES DE LA TOUSSAINT A CHARTRES

Éco’Rénov : le concepteur de votre salle de bains

Le Salon Vins et Gastronomie 2020 à Chartres

Les Foulées roses : une 6ème édition les 17 et 18 octobre prochains

Bientôt un pôle d’affaires à Dreux ?

BRIS DE MACHINE : POURQUOI CHOISIR LA SOLUTION ARÉAS ?