Éco

La région soutient l’Agglo de Chartres : une enveloppe de 19,5 millions d’euros allouée

La région Centre-Val de Loire a alloué une enveloppe de 19,5 millions d’euros pour soutenir les projets portés par Chartres métropole et ses communes membres pour la période 2019-2025. Environnement, culture, social… Tour d’horizon des projets concernés.
C’est le chiffre à retenir : 19,5 millions d’euros. C’est le montant que la région Centre-Val de Loire a décidé de mettre à profit aux projets portés par Chartres métropole et ses communes membres. Entre 2019 et 2025, la région soutient l’agglomération de Chartres. «S’il s’agit d’un projet intéressant qui doit être porté, alors la région apporte une contribution», explique François Bonneau, Président de la région Centre-Val de Loire. Il déplore l’éloignement des activités culturelles, qu’il qualifie «d’erreur en matière d’urbanisme». Les commerces, les logements… Les activités principales s’installent en dehors du centre-ville. «Il faut ramener la culture, le commerce dans les centres», défend-il.  La région contribuera à hauteur de 600 000€ pour la salle le Off qui accueillera des compagnies de théâtre. Cette enveloppe servira à la rénovation et à la construction de celle-ci. La région s’engage également pour plus de 3 millions d’euros dans le chantier gare et notamment les équipements culturels et sportifs directement liés au chantier Pôle Gare.

Environnement

Près d’un million d’euros sera dédié à la préservation de la trame verte et bleue ainsi qu’à la restauration des cours d’eau et mares. 2,2 millions d’euros en soutien au Plan vert de Chartres métropole qui poursuivra son développement et son extension de Nogent-le-Phaye à Fontenay-sur-Eure en passant par Maintenon et Saint-Georges-sur-Eure. Les actions du Plan climat énergie régional bénéficieront de 2,2 millions d’euros pour la rénovation de l’éclairage public et l’isolation des bâtiments publics. 

Culture

À Lèves, le bâtiment mutualisé baptisé «Périscope» verra le jour avec un accueil de loisirs sans hébergement et une bibliothèque. Les cœurs de villages de Bailleau-l’Évêque et Barjouville feront peau neuve et seront restaurés. À Mainvilliers, plusieurs programmes de rénovation urbaine vont s’achever pour un montant de 2,7 millions d’euros. Dans le cadre du contrat régional de solidarité territoriale, 6 millions d’euros financeront la construction du complexe culturel et sportif du Pôle Gare. Quant à lui, le Pôle Gare recevra 2,3 millions d’euros pour la poursuite de son aménagement. En outre, 1 million d’euros sera destiné aux bailleurs publics pour la construction de logements sociaux, la connexion à très haut débit arrivera également sur le territoire. 

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

PROGRAMME DES VACANCES DE LA TOUSSAINT A CHARTRES

Éco’Rénov : le concepteur de votre salle de bains

Le Salon Vins et Gastronomie 2020 à Chartres

Les Foulées roses : une 6ème édition les 17 et 18 octobre prochains

Bientôt un pôle d’affaires à Dreux ?

BRIS DE MACHINE : POURQUOI CHOISIR LA SOLUTION ARÉAS ?