Éco

L'équipe de Chrome Nettoyage

Chrome Nettoyage : au service de ses clients et collaborateurs dans le respect de l’environnement

Chrome Nettoyage a traversé les décennies. D’abord baptisée Chatelain, la société continue son épopée sous « Chrome ». Labellisée Qualipropre, l’entreprise s’est engagée précocement dans une démarche environnementale. En considérant ses employés et leur travail, Chrome Nettoyage s’assure une qualité de services supérieure. En avril 2017, elle ouvre même son agence à Dreux. Une réussite qui ne cesse de gagner du terrain.
Nettoyage de fin de chantier - © François Delauney

Chrome Nettoyage c'est :

Chatelain devient Chrome Nettoyage

Le 14 août 1975, Robert Châtelain a créé son entreprise éponyme. En 2007, elle est mise en vente et trouve très rapidement un acquéreur en février de la même année. Olivier Mas reprend les rênes de l’entreprise spécialisée dans le nettoyage et l’entretien. La vie de l’entreprise suit son bonhomme de chemin et fait peau neuve en 2012. Ses initiales sont « CH » depuis sa création en 1975. Soucieux de ne pas perturber ses clients, fidèles depuis de nombreuses années, Olivier Mas opte pour « Chrome Nettoyage », le choix habile d’un nouveau nom avec les initiales emblématiques de la société. Un clin d’œil à l’expression familière « nickel chrome ». La société draine aujourd’hui un chiffre d’affaires annuel de 3,3 millions d’euros. Le dirigeant possède une agence à Chartres, devenue emblématique dans le paysage local, et 5 autres agences au niveau national, dont 1 à Dreux inaugurée en avril 2017. Ses services d’entretien et de nettoyage en Eure-et-Loir se déclinent en 4 activités : le nettoyage vitrerie, le nettoyage régulier de locaux, le nettoyage techniques / sinistres et le multi-services.  « Faire le ménage chez soi et le faire chez des professionnels, c’est différent »

Quand la considération du personnel amène à une qualité de services

« Aujourd’hui, toutes les entreprises promettent de la qualité. Mais, la qualité, c’est quoi ? », débute Olivier Mas. La qualité, chez Chrome Nettoyage, passe par les employés. L’entreprise prône l’idée que tout commence par donner du sens à ce que l’on fait. Ici, les agents d’entretien sont appliqués et s’impliquent dans leur travail. Des collaborateurs que la Direction prend plaisir à placer au cœur de l’entreprise. Tout est fait pour les employés. Cette entreprise à taille humaine laisse place à la proximité. « Nous cherchons des citoyens, pas des esclaves », souligne le dirigeant. Une considération et une reconnaissance du travail de ses agents qui lui rappellent souvent leur gratitude. En fait, chez Chrome Nettoyage, les employés ne sont pas des numéros ou de simples noms. L’entreprise jouit d’une convention en faveur des employés. Les salaires sont plus élevés que le SMIC, les salariés bénéficient d’indemnités de transport, d’un panier de soins, de primes d’ancienneté et leur travail reçoit des remarques constructives. Et la proximité, Olivier Mas en fait son leitmotiv : « Nous enregistrons un taux d’encadrement de 1 pour 12 », contre 1 pour 100 généralement dans d’autres entreprises nationales. Une approche de l’entrepreneuriat « donnant-donnant » qui semble porter ses fruits. Chez Chrome Nettoyage, l’ancienneté moyenne est de 8 ans, dans un secteur qui peine d’ordinaire à fidéliser ses collaborateurs. Une considération du personnel qui apporte presque inévitablement une qualité de service supérieure. L’entretien représente 80% du chiffre d’affaires de la société. Le secteur du nettoyage, « on y vient par hasard mais on y reste », constate Catherine Thivel, Directrice opérationnelle sur les sites de Chartres et de Dreux, depuis 2013. Elle poursuit, « avant, je ne me doutais pas une seule seconde que quelqu’un travaillait la nuit pour que mes poubelles soient vides le lendemain matin ». Et qui de mieux pour en parler que Catherine ? Cette femme, au sourire généreux, a commencé dans le milieu en tant qu’agent d’entretien. Son poste, elle le doit à sa persévérance et aux évolutions que le secteur a pu lui offrir. Elle salue aujourd’hui la proximité dont fait preuve Olivier Mas avec ses employés « il y a de l’affectif, la pyramide de la hiérarchie n’est pas trop haute » et elle s’en réjouit. Un constat que partage Wassim Gacem, Responsable de secteur et Chargé de développement pour l’agence de Dreux. « Chrome Nettoyage est une entreprise humaine et il y a tout intérêt à exercer dans une entreprise qui prône ces valeurs tant le milieu est déjà difficile ». La considération de son personnel, Olivier Mas l’envisage par la formation depuis 2011. Une recette qui fonctionne.

La formation au cœur de l’entreprise

Chez Chrome Nettoyage, les employés suivent une formation tous les 3 ans, au minimum. De la plus basique à la plus pointue, les agents profitent d’un rappel sur le sens de leur travail, sur les produits utilisés… Dès l’embauche, un agent nouvellement arrivé chez Chrome Nettoyage bénéficie d’une formation. Aujourd’hui, « il y a beaucoup de personnel étranger », confie Olivier Mas. Une richesse de cultures que le chef d’entreprise souhaite mettre en avant. Depuis 2011, l’entreprise dispense des formations d’alphabétisation auprès de ses agents. Qu’ils ne maîtrisent pas correctement la langue française, qu’ils aient arrêté l’école dans leur pays d’origine ou qu’ils ne présentent que quelques lacunes avec la langue de Molière, chaque employé se voit accompagner par des formateurs. Une formation dure 9 mois, à raison de 2 jours et demi par semaine de cours. « Cela demande une organisation particulière car l’agent est rémunéré pendant son temps de formation, mais il faut également le remplacer sur le terrain à raison de 2 jours et demi toutes les semaines », explique Catherine. Un investissement qui a du bon, car une fois tous les agents formés, les chefs d’équipe pourront véhiculer la bonne information et se faire comprendre de tous. C’est le chemin vers une autonomie professionnelle. D’ici la fin du mois de mars 2020, Chrome Nettoyage aura formé 60 collaborateurs en 9 ans. Outre l’alphabétisation, les salariés sont formés SST (Sauveteur Secouriste du Travail). 

Une démarche environnementale saluée

En réalité, l’utilisation de produits d’entretien bio par Chrome Nettoyage remonte à plusieurs années. « Si on attend que les choses se fassent, sans ne rien faire… », Olivier ne poursuit pas sa phrase que la logique est évidente. Aujourd’hui, 74% des produits utilisés par l’entreprise sont labellisés Ecocert, « le label le plus exigeant », affirme-t-il. D’où le choix de ces produits qu’il achète à un fournisseur vendéen qui les fabrique lui-même. Depuis 2016, la société a intégré des produits bio dans son activité. Une démarche qui profite aussi aux agents qui sont, plus que jamais, confrontés aux produits chimiques et toxiques. Les produits choisis par Chrome Nettoyage sont formulés à base d’huiles essentielles principalement et ne sont donc pas ou peu irritants pour les agents. Sans parfum, il n’y a plus d’inhalation nocive pour les employés. Les produits industriels perdurent toutefois en ce qui concerne l’entretien des résidences et notamment de leurs parties communes. Un effet psychologique explique cette utilisation, « naturellement, lorsque ça sent bon, alors les gens considèrent que l’endroit est propre », constate tout bonnement Catherine et Olivier. Un raccourci un peu simpliste qui est ancré dans les esprits mais qui changera peut-être un jour. En tout cas, cet engagement est récompensé. Le 23 juin 2017, Chrome Nettoyage a reçu la palme du développement durable, un prix décerné par la Fédération des Entreprises de Propreté. En 2019, Ecovadis offre une médaille d’argent à Chrome pour saluer sa démarche environnementale. L’acquisition de 4 véhicules électriques et hybrides n’est pas pour freiner cet élan.
© François Delauney

Chrome nettoyage a son équipe de remise en état

L’agence de Chartres compte dans ses effectifs, une équipe de remise en état. L’activité représente 20% de son chiffre d’affaires. Une équipe de 16 personnes, spécialisée dans le nettoyage de fin de chantier et la vitrerie s’’attelent à « nettoyer sans abîmer ». Elle intervient dans des lieux qui nécessitent une remise en état. Par exemple, Chrome Nettoyage est intervenue à l’Usine Guerlain, au Leclerc Barjouville, au Leclerc d’Anet pour procéder à sa rénovation, à Novo Nordisk, à l’école d’esthétique de Chartres… La société répond à des appels d’offre et l’activité a du succès. En février, Chrome Nettoyage interviendra au Muséum d’Orléans : « Il faudra cirer du parquet en noir mat, nettoyer les vitrines… Il s’agit d’un nettoyage haute couture », nous explique Catherine, fièrement et admirable quant au travail que fournissent les agents. Un niveau d’exigence élevé et un savoir-faire pointu que la Direction souhaite développer sur Dreux.
Nettoyage de fin de chantier

Dreux inaugure son agence en 2017

À Chartres, l’agence Chrome Nettoyage existe depuis bientôt 45 ans. À Dreux, l’épopée est toute récente. Une agence a ouvert ses portes en avril 2017 et compte une vingtaine de collaborateurs. L’implantation à Dreux, à vrai dire, n’a pas d’explication particulière. Olivier Mas s’amuse, « on m’a invité à venir m’y installer, je l’ai fait ». Et visiblement, ça fonctionne. L’agence enregistre une soixantaine de marchés et tend à se développer davantage, « nous espérons devenir 2 à 3 fois plus grand », assure Wassim Gacem, assez confiant. Au Nord de l’Eure-et-Loir, le lieu offre un tout nouveau rayon d’action pour l’entreprise. « À Dreux, il faut être présent dans le paysage local pour y travailler », reconnaît Wassim. La société entend y véhiculer les mêmes valeurs qui font aujourd’hui l’identité de Chrome Nettoyage. Le terrain semble être un défi intéressant à relever pour Olivier Mas : « Dreux a une facilité presque déconcertante à se redresser à chaque fois », un état d’esprit combatif qui plaît et qui forge le respect.  Tandis que Chartres a tendance à se développer au rythme d’un long fleuve tranquille, Dreux intègre des cultures et habitudes locales avec lesquelles il va falloir composer.

Des valeurs intrinsèques

Il paraît évident que la réussite de Chrome Nettoyage repose sur le choix judicieux du management porté par Olivier Mas. Le chef d’entreprise considère ses employés, une valeur qui s’observe dans la qualité de travail de ses agents d’entretien. Une entreprise humaine qui puise sa force dans sa maitrise de l’information. En connaissant ses clients et les habitudes propres à chacun, la société peut aujourd’hui se targuer de faire la différence.  Des idées et des valeurs avant-gardistes d’une société locale qui feraient rougir d’envie ses concurrents, mastodontes nationaux. Chrome se délecte de son avance en termes d’égalité hommes/femmes qui atteint un taux de 99%. Une démarche qui se veut naturelle et ne se dresse pas comme une contrainte à respecter : la majorité des employés de la société sont des femmes. Les hommes sont aussi présents. À ce titre, Catherine salue l’évolution des mentalités que connaît le secteur du nettoyage « les hommes postulent de plus en plus à des postes d’agent de propreté ». Le métier se professionnalise et les perspectives d’évolution sont réelles. 

Et demain…

L’entreprise déjà bien implantée à Chartres, souhaite développer son agence drouaise. Avec l’espoir d’un accroissement de ses marchés, l’entreprise met un point d’honneur à conserver ses valeurs intrinsèques. Une chose est sûre, les employés d’Olivier Mas continueront d’être formés et accompagnés tout au long de leur parcours professionnel au sein de l’entreprise. La gamme de produits bio compte bien s’étendre et se généraliser à toutes les activités, dans un futur plus ou moins lointain. L’entreprise compte bien fêter ses 50 ans et, d’ici là, conserver la qualité de ses services. Olivier grouille d’idées innovantes, « quand la locomotive fonce, les wagons suivent », résume parfaitement Catherine Thivel.
Olivier Mas dirigeant de Chrome Nettoyage - © Groupement Martino

Rencontre avec Olivier Mas

Au fond, le chemin était presque tout tracé. Olivier Mas a toujours dirigé. La première entreprise qu’il a gérée se trouvait en région parisienne. Les aléas de la vie l’ont empêché de racheter la structure. Mais qu’à cela ne tienne, Olivier avait une idée concrète de ce qu’il voulait faire : s’orienter vers des métiers de service avec une clientèle professionnelle exclusivement. Mais voilà, la vie à Paris est bien singulière : la qualité de vie séduit ou déplaît. Sa femme, originaire de Rennes, le mène a faire le choix d’aller vivre en Province. Avec ses deux enfants et sa compagne, Olivier jette son dévolu sur l’Eure-et-Loir, un compromis idéal entre Paris et Rennes. Le département promet une qualité de vie intéressante, « il est facile de trouver une nourrice lorsque l’on sort un soir », illustre Olivier. Un territoire attrayant qui comble, par la même occasion, sa passion : la plongée sous-marine. À Chartres, l’Odyssée abrite une fosse de plongée qui permet au dirigeant de se ressourcer à ses heures perdues.  Lorsqu’on lui demande pourquoi le nettoyage, Olivier Mas estime que le secteur répondait à ses attentes. Il salue le chef d’entreprise qui l’a formé et qui a su lui faire découvrir le nettoyage sous son plus beau jour. Durant 1 mois, il a fallu apprendre à faire connaissance avec les produits qui allaient rythmer son quotidien et son activité. Une formation qui a perduré sur le terrain et a forgé l’expérience dont Olivier Mas fait preuve aujourd’hui.

Chrome Nettoyage

118 Rue Saint-Martin, 28100 Dreux

02 37 34 34 85

dreux@chromenet.fr

www.chromenet.fr

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

Vibrez sur des rythmes sud-américains avec l’association Salsamba !

Barjouville : 3ème édition de la Fête des plantes

Ce qu’il faut savoir en septembre

Les Belles Anciennes du 28

Découvrez la pêche au « Feeder »

Les associations de Brezolles se réunissent