Auto

Toyota, version originale de l’hybride

Les véhicules hybrides combinent deux sources d’énergie : un moteur essence et un moteur électrique. À ce jour, cette motorisation paraît être la meilleure alternative aux véhicules thermiques. Toyota se place comme précurseur et premier constructeur à avoir lancé l’hybride sur le marché il y a déjà près de 25 ans.
Les gammes hybride Toyota
L’hybride se positionne comme une alternative aux véhicules thermiques (diesel et essence), plus respectueuse de l’environnement et plus adaptée aux besoins de déplacement de chacun. Dotés d’une technologie thermique et d’une technologie électrique, les véhicules se gèrent de façon autonome, en roulant. 

L'hybride, mode d'emploi

Sur un temps de trajet, les batteries du véhicule se rechargent en roulant grâce au freinage et à la décélération. Sa technologie, autonome et intelligente, se gère automatiquement : ce qui signifie que le moteur électrique peut aussi bien fonctionner seul, que de pair avec le moteur essence. En outre, l’apport du moteur électrique réduit jusqu’à 50% de votre temps de trajet en ville avec une conduite silencieuse. Au démarrage, il suffit d’une pression sur le frein et sur le bouton Power pour démarrer dans un environnement silencieux et profiter directement du mode 100% électrique. En conduite normale, votre Toyota hybride choisit toute seule l’énergie la plus adaptée à votre conduite. En pleine accélération, le moteur à essence vient soutenir le moteur électrique pour apporter plus de puissance. Lors des phases de décélération et de freinage, le système coupe automatiquement le moteur à essence et recharge les batteries du véhicule.

L'hybride Toyota : les avantages

L’hybride oui, mais sans les contraintes des véhicules électriques. « Quelle est l’autonomie de la voiture ? Où sont les bornes de rechargement ? En combien de temps ma voiture peut-elle retrouver toute son autonomie ? Combien me coûte une recharge ? », les questions sont nombreuses et constituent encore un frein auprès des automobilistes. Les véhicules hybrides proposés par Toyota se rechargent en roulant. Ils ne se branchent pas. Il n’y a donc aucune contrainte de branchement ni de temps de recharge. En matière d’autonomie, l’hybride est adaptée à tout un chacun. « Même pour quelqu’un qui fait des trajets sur l’autoroute quotidiennement, il en ressortira gagnant avec un véhicule hybride », défend Caroline Meunier, Chef des ventes Véhicules Neufs chez Toyota, à Lucé. Autre point positif, les véhicules hybrides ne sont pas soumis au malus écologique. Et pour cause, les hybrides consomment moins d’énergie et par conséquent, émettent de très faibles émissions de CO2. Toutefois, à véhicule hybride, conduite hybride. Des formations sont proposées aux acquéreurs afin de leur permettre d’optimiser leur conduite à l’hybride. En effet, il ne s’agit pas de conduire « pied au plancher » mais plutôt d’adopter une conduite souple. Pour les plus réticents, le compteur d’une voiture hybride vous indique votre consommation en temps réel. À l’image d’un compte-tours, votre compteur se divise en trois parties : la partie « charge » vous précise lorsque le véhicule se recharge de façon autonome lors de vos phases de décélération et de freinage, la partie « éco » vous indique que votre véhicule puise son énergie dans la batterie électrique et enfin, la partie « power »  signifie que le moteur essence de votre voiture vient soutenir le moteur électrique pour lui apporter plus de puissance. Le conducteur a une visibilité qui lui permet d’adapter sa conduite et de l’optimiser au maximum. À chaque fin de trajet, un récapitulatif de son itinéraire s’affiche. 

Un savoir-faire et une fiabilité à ne plus prouver

Il y a 23 ans, Toyota lançait son premier véhicule hybride : le modèle Prius, commercialisé en 1997. Depuis, le constructeur n’a pas changé de cap et se place comme précurseur sur le marché.  Les batteries – électriques – de ces véhicules hybrides sont garanties 10 ans et des contrôles sont proposés par la marque gratuitement et régulièrement. « L’entretien est allégé : il n’y a pas de courroie de distribution ni de boîte de vitesse », explique Caroline. Toyota se place aujourd’hui à la pointe de ce qui peut se faire en hybride non rechargeable. À titre d’exemple, la concession nous explique qu’un RAV4 100% SUV, 100% hybride de 218 chevaux consommera moins de 6 litres pour 100 kilomètres, en moyenne. Une puissance sous le capot qui ne se répercute pas à la pompe à essence. 
À la concession Toyota Chartres, 60% des ventes de véhicules neufs à particuliers étaient des hybrides en 2019
Aujourd’hui, Caroline Meunier constate que les ventes de véhicules hybrides ont augmenté par rapport aux chiffres d’il y a 2 ou 3 ans.

Toyota Dreux – A.C.E. 28

4, rue de la Briqueterie – 28500 Vernouillet

02 57 87 71 93

Toyota Chartres – A.C.E. 28

1, rue des Tourneballets – 28110 Lucé

02 57 87 71 65

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

La Tanière : un zoo-refuge unique au monde

ART VISUAL STUDIO : « Nous essayons de toujours aller plus loin et de proposer une vision artistique et émotionnelle »

CASAPUB lance son portail internet

IMPRIM’ EMBAL DÉCO se recentre sur son activité historique

ESPACE BUREAUTIQUE : quand la bureautique et la cybersécurité se rencontrent

IN EXTENSO : Le cabinet d’expertise comptable et de conseil aux entreprises