Auto

Renault forme ses collaborateurs aux nouvelles énergies

LS Group, dont fait partie Renault Chartres, forme ses collaborateurs aux nouvelles énergies. Éléctriques, hybrides, les motorisations de demain n’ont plus de secret pour eux.
Le Green Tour a fait escale à la concession Renault de Maintenon
Les 2 et 3 mars, la concession Renault Maintenon accueillait son Green Tour. Ces centres de formation sont ambulants et parcourent la France pour former tous les collaborateurs de Renault. Secrétaires, conseillers commerciaux, mécaniciens… Tous sont formés aux motorisations de demain dont l’hybride qui s’apprête à investir les concessions de la marque au Losange.  « On nous explique comment fonctionnent les différents moteurs – électriques, plug-in, hybrides – mais on nous présente également les lancements des nouveaux produits », explique Sandra Costa, Responsable marketing et communication chez LS Group.

Des professionnels formés

Stéphanie Petit, secrétaire véhicules d’occasion à la concession Renault Maintenon a suivi une demi-journée de formation. Pour elle, c’est une véritable opportunité « il s’agit d’un complément d’informations que nous n’avons pas forcément dans notre quotidien ». Et pour cause, elle constitue le premier intermédiaire lorsque l’on entre dans la concession. La volonté de former tous les collaborateurs est donc une aubaine pour le groupe. Aujourd’hui, elle se sent à l’aise pour répondre aux premières interrogations des clients quant aux véhicules hybrides et électriques avant de les laisser entre les mains expertes des conseillers commerciaux. « Nous avons également appris que les batteries de nos véhicules électriques ont une seconde vie », poursuit-elle. Et pour cause, les batteries au lithium – garanties 8 ans ou 160 000 km – servent pour quelques bateaux mouches de Paris mais alimentent également, en partie, un stade de football aux Pays-Bas. 
En 2019, Renault représentait 44% des ventes de véhicules électriques

Il y a 8 ans, Renault investissait le marché de l'électrique

Avec la commercialisation de sa Renault Zoé en 2012, le constructeur français a su prouver son expertise et sa fiabilité. « Il s’agit d’une technologie qui existe depuis longtemps », défend Sandra, et pour laquelle ses collaborateurs sont formés.  Il est indéniable que les constructeurs automobiles passent tous un cap et se dirigent à grands pas vers de nouvelles motorisations dites plus « propres » et respectueuses de l’environnement. Dans ce contexte, les normes européennes se durcissent et incitent les consommateurs à changer leur mode de consommation. En ce sens, LS Group a décidé de faire la chasse aux idées préconçues qui taraudent l’esprit des utilisateurs. « Bien souvent, un ménage possède 2 voitures », observe Sandra. D’un côté, il y a celle qui sert aux longs trajets – pour partir en vacances – et de l’autre, le véhicule électrique dédié aux petites distances et pour lesquelles il est parfaitement adapté.  Par ailleurs, les autonomies des véhicules électriques ont été revues à la hausse. Beaucoup plus performants, Renault propose des voitures qui atteignent les 395 kilomètres d’autonomie.  Le Losange a même équipé le Zoo-Refuge de La Tanière de 4 Kangoo électriques qui s’inscrivent dans l’esprit de ce parc, avec lequel « nous sommes tout à fait en phase », selon Sandra. 

Le concessionnaire français mise sur l'hybride

L’hybride rechargeable et non rechargeable investit les concessions de Renault. Le constructeur verra son année rythmée par les lancements de nouveaux véhicules. La Clio hybrid devrait arriver en concession au mois d’avril. Ce sera au tour du Renault Captur hybrid plug-in au mois de juin. En septembre, ce seront la Megane estate hybrid plug-in et la Dacia GPL qui rejoidront les petits nouveaux. Les professionnels ne sont pas en reste et dispose déjà d’une gamme 100% électrique avec le Kangoo et le Master ZE. En outre, deux nouvelles motorisations font leur arrivée : E-Tech hybrid et E-Tech plug-in hybrid. La première associe un moteur thermique à un moteur électrique. La seconde cumule un moteur thermique et un moteur électrique rechargeable. Ces deux technologies seront disponibles sur les modèles Clio, Captur et Megane Estate. « Par rapport à une Clio TCE 100, 80% du temps de parcours en ville se fera avec l’électrique, soit 40% d’économie sur le carburant », illustre Sandra. Elle continue, « avec une borne de rechargement de 22 kWh comme celles que l’on peut trouver au E.Leclerc Barjouville, on recharge la batterie à 100% en 3 heures ». Et vous, êtes-vous prêts à passer à l’électrique sans rien changer (ou presque) à votre quotidien pour un monde meilleur ? LS Group vous invite à vous rendre à ses journées portes ouvertes les 14 et 15 mars pour venir vous interroger et essayer les nouvelles motorisations de demain. L’occasion de passer outre les idées reçues.

Renault Chartres Lamirault

10 Rue Gilles de Roberval, 28000 Chartres
02 53 78 72 96

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

Vibrez sur des rythmes sud-américains avec l’association Salsamba !

Barjouville : 3ème édition de la Fête des plantes

Ce qu’il faut savoir en septembre

Les Belles Anciennes du 28

Découvrez la pêche au « Feeder »

Les associations de Brezolles se réunissent