Tourisme à Dreux : vers une fréquentation supérieure à 2019 ?

Il est encore un peu trop tôt pour dresser un bilan définitif mais les chiffres laissent entrevoir une belle saison estivale dans le Pays de Dreux. L’Office de Tourisme se réjouit et travaille déjà à l’élaboration d’une nouvelle stratégie de positionnement pour la prochaine saison. 

Une chose est sûre : les touristes étrangers sont de retour sur le territoire Drouais. Belges, néerlandais, anglais et même italiens… Les chiffres de fréquentation avoisinent ceux de 2019. Et le succès est à son comble en ce qui concerne les nuitées sur les hébergements qui sont plus nombreuses qu’en 2021 et même 2019. 

En hausse également, le nombre de visites sur le site internet de l’Office de Tourisme de Dreux. Depuis 2019, elles ont doublé. Il faut dire que tout y est réfléchi : idées de week-ends, coups de cœurs, « on a testé pour vous », etc. L’Office prévoit d’ailleurs de procéder à la refonte de son site pour la saison prochaine. 

Objectif : le rendre plus dynamique, proposer des articles sur du tourisme expérientiel et bien d’autres. Une démarche qui s’inscrit dans une stratégie plus globale pour redéfinir le positionnement de l’Office de Tourisme pour les années à venir. La dernière en date a été la création de la signature touristique du Pays de Dreux : nature royale. Celle-ci ainsi que la future nouvelle identité visuelle de l’Office, seront opérationnelles pour l’été prochain. 

« Les nuitées sur les hébergements sont plus nombreuses qu’en 2021 et même 2019 »

La façon de consommer le tourisme change

Les envies de plein air et de rompre avec le climat restrictif des deux dernières années se font ressentir dans les demandes touristiques.
« Il y a un réel essor des balades, randonnées et activités en extérieur voire aquatiques notamment avec les fortes chaleurs de cet été », constate Mathilde Lefrançois, adjointe de direction et référente e-tourisme à l’Office de Tourisme du Pays de Dreux.
Il y a le tourisme expérientiel aussi qui émerge et c’est peut-être bien sur la personnalisation de l’offre touristique et son côté insolite que l’Office de Tourisme du Pays de Dreux entend se pencher.
 

Encourager les séjours plus longs et inciter les habitants à s’approprier le territoire

En moyenne, un touriste reste 3 jours sur le territoire. Les franciliens, de par leur proximité, sont l’un des publics que l’Office espère séduire et convaincre de rester un week-end prolongé voire une semaine.
Mais pour Pierre Sanier, le président de l’Office de Tourisme de l’Agglo,
« Ce n’est pas le tout de toucher les franciliens, il faudra aussi faire connaître le territoire aux personnes qui vivent ici, y compris les enfants »
De l’enfant du Pays de Dreux au touriste international venu d’ailleurs, le spectre du tourisme doit être élargi. « Nous devons faire connaître le territoire à nos jeunes populations qui seront, demain, nos meilleures ambassadrices », ajoute-t-il.
Alors, il faut tirer son épingle du jeu. Le Pays de Dreux souhaite davantage mettre en lumière son propre patrimoine, historique, culturel, naturel et pourquoi pas, économique. Et pour profiter au tourisme eurélien, Pierre Sanier espère une union des différents acteurs du département.

 

 

© Arnaud Lombard
© Crédit Agglo du Pays de Dreux

AGENDA DU 02/12 au 08/12

AGENDA DU 09/12 au 15/12

AGENDA MARCHÉ DE NOËL 2022

CALENDRIER DE L’AVENT 2022

PARTAGER CET ARTICLE