Actu Dreux

Saint-Rémy-sur-Avre : le laboratoire Delpharm fabriquera les premiers vaccins anti-Covid

 

Le laboratoire Delpharm de Saint-Rémy-sur-Avre s’associe aux groupes pharmaceutiques Pfizer et BioNTech. Le site eurélien devrait fabriquer les premières doses du vaccin contre la COVID-19 dès avril 2021. La collaboration devrait créer entre 40 et 60 emplois.

SITE DELPHARM - CREDIT PHOTO GROUPE DELPHARM
Site Delpharm - Crédit photo Groupe DELPHARM

Les groupes pharmaceutiques Pfizer et BioNTech l’ont annoncé jeudi 19 novembre : ils ont choisi le site eurélien Delpharm situé à Saint-Rémy-sur-Avre pour fabriquer les premières doses du vaccin contre la COVID-19. Le 18 novembre, les deux mastodontes – américain et allemand – ont annoncé que leur vaccin était efficace à 95% contre la COVID-19, selon l’analyse définitive des essais cliniques de phase 3.

Une fabrication prévue pour avril 2021 et génératrice d’emplois

Le laboratoire Delpharm devrait lancer la fabrication en avril 2021 et produire ainsi plusieurs dizaines de millions de doses. Elles seraient les premières sur les marchés français et européen.

Le Directeur Général Délégué de Delpharm, Stéphane Lepeu, a rapidement réagi : « C’est une fierté pour Delpharm d’être la première société sélectionnée pour produire en France ce vaccin ». Au-delà de la fierté d’avoir été sélectionné parmi un nombre pléthorique de candidats, le site Delpharm provoque déjà de nombreuses réjouissances notamment chez les élus. La nouvelle devrait faire figure de coup de boost pour l’emploi local.

« Le site Delpharm de Saint-Rémy-sur-Avre s’inscrit dans un cluster de production pharmaceutique qui regroupe 60 entreprises »

Pour Gérard Sourisseau, Président de l’Agglo du Pays de Dreux, ce choix sonne presque comme une évidence pour cette usine de fabrication de médicaments spécialisée dans les formes pharmaceutiques liquides stériles et lyophilisation. « Je pense qu’il n’y a pas énormément de laboratoires en France qui ont cette capacité de mobilisation », souligne-t-il. De Normandie à Orléans, le site Delpharm de Saint-Rémy-sur-Avre s’inscrit dans un « cluster de production pharmaceutique qui regroupe 60 entreprises et un certain savoir-faire ».

Près de 18 millions d’euros pour redimensionner l’unité de fabrication

Bien que le laboratoire dispose de sa propre unité capable de fabriquer directement les vaccins, des travaux d’extension devraient être réalisés au vu de l’ampleur de la commande. L’entreprise va allouer près de 18 millions d’euros pour ce redimensionnement.

Et puisqu’une bonne nouvelle n’arrive pas seule, cette association devrait déboucher sur le recrutement de 40 à 60 personnes pour le site eurélien. L’Agglo du Pays de Dreux et la région Centre-Val de Loire devraient proposer à Delpharm une aide à l’investissement et une aide au recrutement des personnels qualifiés.

Un destin inattendu pour le laboratoire Delpharm

Le laboratoire, installé à Saint-Rémy-sur-Avre depuis 1950, revient de loin. Il y a un peu plus d’un an, Delpharm rachetait le site qui évoluait sous Famar et était en proie à de grosses difficultés. Au total, 240 personnes y travaillent. Comprimés, sirops, flacons, ampoules… Delpharm gère 17 autres sites de production en Europe et au Canada. Il affiche un chiffre d’affaires de 800 millions d’euros.



PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

ChartrEstivales, les demandes pour l’année prochaine affluent déjà !

Saison touristique estivale : l’heure est au bilan

Salon Vins et Gastronomie

Syndrome de la vie en rose

Salon du chocolat et des gourmandises

Halloween : des zombies à Maintenon

Mais, où sont passés les étudiants ?

Immobilier : en Eure-et-Loir, l’ancien a la côte