Actu Chartres

Pierre-Georges Marcelin : d’enfant abandonné à acteur dans la protection de l’enfance

Aucun parcours personnel ne doit être soumis à une quelconque comparaison dans la gravité des choses vécues. Toutefois, son expérience lui a donné la force d’esprit nécessaire pour s’engager dans la protection de l’enfance. Aujourd’hui, il oscille entre plusieurs projets, les rendant concrets un à un. Portrait d’un jeune eurélien qui a puisé sa force dans son vécu d’enfant abandonné.
Il est 6h30 là-bas, 14h30 à Chartres. Pierres-Georges Marcelin nous accorde une interview qu’il réalise depuis les États-Unis. Quelques jours auparavant, il était encore au Costa Rica et envisage de se rendre prochainement au Canada puis dans les Antilles françaises avant un retour à Chartres, en avril prochain. Pierre a 25 ans, il est né en Eure-et-Loir, d’un père qu’il n’a jamais connu et d’une mère bipolaire. Très tôt, Pierre a été placé en famille d’accueil à Ymonville. Son parcours scolaire a été semé d’embûches. En perpétuelle recherche d’identité, le jeune étudiant s’est trouvé à l’âge de 18 ans. Toute son enfance, ses journées s’achevaient sur une quantité inlassable d’interrogations, «je me demandais pourquoi tout cela m’arrivait à moi». Des questions auxquelles Pierre a voulu répondre par le voyage : «Je suis allé à l’autre bout du monde pour apprendre à me connaître». De ses nombreux périples à l’étranger, Pierre en retient une seule notion : le partage. Une valeur qu’il porte aujourd’hui à travers ses projets et ses engagements.

Un petit bouquin aux grandes ambitions

Pierre est l’auteur d’un «petit» livre, comme il aime le dire, intitulé «Poursuivre le bonheur». Qualifié de «petit», car Pierre a fait le choix volontaire de rédiger un livre de 70 pages, moins effrayant pour la lecture. À travers ce récit, à la fois touchant et encourageant de ses souvenirs de voyages, résultent son état d’esprit et sa détermination dont il fait preuve aujourd’hui. Il s’agit là d’une autobiographie dans laquelle Pierre a désiré cultiver le mystère et ne pas dévoiler tous les détails de sa vie. Un livre disponible en français, anglais et espagnol. Il souhaite dorénavant le traduire en italien et disposer d’une version audio destinée aux malvoyants. Plus ambitieux encore, Pierre se laisse à imaginer une adaptation de son livre au petit écran. À ce titre, il est à la recherche d’une maison de production capable de l’accompagner financièrement dans ce projet. «Les fonds collectés grâce à la vente de mon livre, me serviront à aider une association en Nouvelle-Calédonie et d’autres, plus proches, comme le Relais à Saint-Symphorien-le-Château.»
Il faut réussir sa vie avant de réussir dans la vie

Un engagement dans la protection de l’enfance

De son enfance, il a su en dégager une force admirable. Il souhaite dorénavant s’engager dans la protection de l’enfance et ainsi, mettre en place un site internet dédié aux jeunes en difficulté psychologique. Ces derniers pourraient entrer en contact avec des psychologues à tout moment du jour et de la nuit afin de bénéficier d’un soutien, d’une oreille bienveillante à leur égard. Une plateforme qui n’affiche pas la prétention de se substituer à un quelconque traitement ou suivi. Il s’agit d’une 1ère analyse où les jeunes se sentiraient en confiance. Pour le lancer, Pierre est à la recherche de fonds et d’un soutien de l’État français. Avec l’aide de Philippe Vigier, député de la 4ème circonscription d’Eure-et-Loir, il a adressé une lettre à Emmanuel Macron et en attend une consultation d’ici quelques mois. Cette aide lui serait précieuse et déterminante dans la poursuite de son projet. «Où que je sois dans le monde, Chartres reste ma ville et j’y suis attaché», insiste Pierre, d’où l’envie de lancer son site en région Centre-Val de Loire, pour débuter.
Je suis heureux et libre
Aujourd’hui, Pierre continue de parcourir le monde pour promouvoir son livre, toujours épaulé par sa compagne. Des projets plein la tête qu’il espère faire mûrir, animé par des causes qui le touchent. Poursuivre le bonheur, disponible sur Amazon et dans les librairies de Chartres.

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

La Tanière : un zoo-refuge unique au monde

ART VISUAL STUDIO : « Nous essayons de toujours aller plus loin et de proposer une vision artistique et émotionnelle »

CASAPUB lance son portail internet

IMPRIM’ EMBAL DÉCO se recentre sur son activité historique

ESPACE BUREAUTIQUE : quand la bureautique et la cybersécurité se rencontrent

IN EXTENSO : Le cabinet d’expertise comptable et de conseil aux entreprises