Actu Chartres

La Tanière : un zoo-refuge unique au monde

 

Francine et Patrick Violas ont créé le zoo-refuge La Tanière. Le concept, unique au monde, s’inscrit comme la dernière solution de survie pour les animaux abandonnés, cabossés par la vie, maltraités, saisis ou encore dans le cadre de programmes pour la conservation d’espèces. Il s’apprête à ouvrir au public avant la fin de l’année.

Tonito l'ours
Tonito l'ours

C’est à Nogent-le-Phaye que le zoo-refuge La Tanière s’est installé. Francine et Patrick Violas y ont vu de nombreux atouts. D’abord, un zoo-refuge d’une telle ampleur requiert un espace et non des moindres. À son ouverture, 14 hectares seront ouverts au public mais La Tanière en compte 20 déjà. Tout autour, des terres peuvent laisser imaginer un agrandissement du refuge. L’autoroute actuelle et, plus tard, la future A154, offrent un accès rapide aux visiteurs en provenance de la région parisienne et au-delà.

« Nous avons visité deux tiers des parcs qui existent pour voir ce qui était proposé aux animaux »

Pendant les vacances de la Toussaint, les curieux ont pu visiter le chantier de La Tanière. « Nous avons accueilli 8 000 personnes en 15 jours », poursuit Patrick. Aujourd’hui, à l’exception de quelques clôtures d’enclos, finitions et enrobés, 85% du chantier est abouti. À l’ouverture au public, La Tanière comptera entre 25 et 30 bâtiments et enclos accessibles. À terme, elle en disposera de 47 pour continuer d’accueillir de nombreux pensionnaires tous différents les uns des autres avec une histoire unique et propre à chacun. Pendant 2 ans et demi, le couple a travaillé avec des architectes, des spécialistes de l’air et de l’eau, des vétérinaires et des soigneurs pour répondre aux besoins spécifiques de ces pensionnaires à poils et à plumes. Les enclos ont été pensés de sorte à pouvoir les réutiliser pour plusieurs espèces d’animaux.

Au total, La Tanière accueille 4 familles d’animaux : les herbivores, les carnivores, les primates et les oiseaux. Ces enclos mixtes peuvent loger des tigres puis des loups et les volières pour singes peuvent ensuite profiter aux perroquets, par exemple. Pour les deux éléphanteaux, Sunay et Rajendra, la tâche a été plus complexe puisqu’il a fallu construire des bâtiments et enclos non seulement imposants mais extrêmement solides. « Nous avons visité deux tiers des parcs qui existent pour voir ce qui était proposé aux animaux », se souvient le fondateur.

À son ouverture, La Tanière emploiera 90 collaborateurs

La Tanière compte une quarantaine d’espèces, soit 600 animaux. En tout, elle en a accueilli et pris en charge 900 depuis le début de son activité. Lorsqu’il ouvrira au public, le zoo-refuge comptera 90 collaborateurs dans ses rangs : des soigneurs, des techniciens, du personnel dédié à l’entretien, à la billetterie, à l’administration.

Deux livres dont les droits d’auteurs seront reversés au zoo-refuge

Le 1er octobre, Francine et Patrick ont publié deux livres. « Une famille pas comme les autres », paru aux Éditions Albin Michel reprend onze histoires d’animaux arrivés au zoo-refuge. Parfois drôle ou émouvant, chaque sauvetage reste joyeux puisqu’il promet des jours meilleurs aux nouveaux arrivants. « Les grandes histoires de La Tanière » aux Éditions Flammarion Père Castor, reprend plus simplement et de façon illustrée, l’histoire du projet et brosse le portrait de 5 rescapés emblématiques. « On veut entrer par la tête des enfants pour faire de la pédagogie », confie Patrick. Tous les droits d’auteurs seront reversés à La Tanière et profiteront à améliorer les conditions de vie des animaux.

Le zoo-refuge reste une association à but non lucratif qui procède aux sauvetages d’animaux grâce aux dons perçus du public mais le parc a également l’ambition de faire de la pédagogie auprès du public. « À La Tanière, on vient voir Cannelle, Léo, Olivier, Gipsy et tous les autres pour découvrir leur histoire », conclut Patrick Violas.

Zoo-refuge La Tanière

Ferme du Grand Archevilliers,

28 630 Nogent-le-Phaye

www.lataniere-zoorefuge.fr

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

La Tanière : un zoo-refuge unique au monde

ART VISUAL STUDIO : « Nous essayons de toujours aller plus loin et de proposer une vision artistique et émotionnelle »

CASAPUB lance son portail internet

IMPRIM’ EMBAL DÉCO se recentre sur son activité historique

ESPACE BUREAUTIQUE : quand la bureautique et la cybersécurité se rencontrent

IN EXTENSO : Le cabinet d’expertise comptable et de conseil aux entreprises