Actu Chartres

Chartres va se doter d’un karting électrique en Indoor unique

C’est un projet qui mûrit depuis longtemps dans l’esprit de Thierry Picquart. Le chef d’entreprise a convaincu les élus de Chartres métropole. À Noël, la ville accueillera un complexe unique de karting électrique en Indoor ultra moderne. Il se situera au Jardin d’Entreprises, à Gellainville.

 

Karting de Chartres indoor
Thierry Picquart a dévoilé son projet de karting électrique indoor à Chartres

Thierry Picquart est essentiellement reconnu par sa qualité de chef d’entreprise exemplaire. Dirigeant du site Nypro à Fontenay-sur-Eure jusqu’à sa fermeture le 25 avril 2017, il a su faire reclasser la totalité de ses 118 salariés l’année suivante. Lundi 22 juin, cet amateur de sport automobile a dévoilé son projet pharaonique : créer un karting électrique au sein d’un complexe Indoor unique en région Centre-Val de Loire. En réunissant tous les codes du sport automobile, Thierry Picquart s’est entouré de spécialistes et d’élus de Chartres métropole. Le choix de l’électrique a l’atout de ne pas avoir d’impact sur l’environnement et d’occasionner des nuisances sonores moindres voire inexistantes. Le futur Karting de Chartres se construit au sein du Jardin d’Entreprises, à Gellainville, à proximité du Zoo-refuge la Tanière.

Karting électrique indoor de Chartres

Des dimensions uniques

La piste doit ses dimensions à l’ancien champion du monde de karting, David Terrien. Le projet s’implantera sur un terrain de 10 000m² sur lequel un bâtiment de 4 000m² accueillera une piste d’environ 430m de long. Ce ne sont pas moins de 20 karts électriques Sodikart qui circuleront à double-sens sur la piste. Par ailleurs, 800m² de surface seront dédiés aux activités connexes du Karting de Chartres. En plus de salles de séminaires et de formation, le créateur a misé sur l’implantation de la franchise 231 East Street. Ce concept de restauration tout droit venu de New-York se place comme une alternative aux enseignes de fast-food traditionnelles. Le consommateur choisit les ingrédients qui constitueront son hamburger mais aussi sa cuisson. Une gastronomie américaine personnalisée aux goûts de chacun. 

Un atout séduction pour le territoire

Thierry Picquart et ses partenaires se laissent à imaginer un rayonnement du complexe bien au-delà des frontières de l’Eure-et-Loir et de la région Centre-Val de Loire. Totalement novateur, le projet espère attirer les amateurs parisiens et profiter au territoire. Pour Thierry Picquart, il s’agit de « monter un projet innovant qui manque sur la place de Chartres ».

 Le Karting de Chartres se trouvera au Jardin d’Entreprises, à Gellainville. Son ouverture est prévue pour la fin d’année.

 

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

Flora Coquerel : la reine de beauté reste attachée au territoire

Street Art Passion : votre galerie d’art dédiée à l’art urbain a ouvert rue du Puits de l’Ours, à Chartres

Les Restos du Cœur d’Eure-et-Loir lancent le Restobus

Le contrat Plan Épargne Retraite individuel Aréas

Une crise sanitaire à double conséquence pour les personnes en situation de handicap

Vos concessions Citroën et DS ont déménagé