Actu Chartres

ART VISUAL STUDIO : « Nous essayons de toujours aller plus loin et de proposer une vision artistique et émotionnelle »

Ils s’appellent Fabien, Jimmy, Anthony et sont 3 amis d’enfance passionnés par l’audiovisuel. En 2016, ils créent leur société Art Visual Studio. D’abord, à Lucé puis à Gellainville, les 3 jeunes dirigeants offrent une vision de l’entreprenariat dynamique et sincère.

Equipe AVS

On pourrait aisément dire que Fabien, Jimmy et Anthony se connaissent depuis toujours. Ces amis d’enfance ont chacun pris des directions différentes en entrant sur le marché de l’emploi. Jusqu’au jour où ils ne se reconnaissent plus dans ce qu’ils font et décident de réunir leurs savoir-faire respectifs autour de la passion commune qu’ils partagent : l’audiovisuel. Fans de musique et de vidéo, ils créent leur association en 2013. Déjà, ils affichaient l’ambition de « faire quelque chose de fort », confient-ils. De fil en aiguille, les 3 hommes se rendent compte que la demande est là. En 2016, ils créent leur société Art Visual Studio et s’installent d’abord à Lucé puis à Gellainville.

« Art Visual Studio dispose du plus grand fond vert de la région »

D’agence de communication à société de production audiovisuelle

Pour eux, il s’agissait un peu de l’étape obligatoire : pour devenir une société de production audiovisuelle, il fallait impérativement commencer par être une agence de communication. Jimmy Pinto, Président d’Art Visual Studio, aime identifier l’entreprise à la construction : « on place une pierre que l’on consolide encore et encore, avant d’en apposer une autre par-dessus », sourit-il. Les fondations sont solides, c’est sûr. Aujourd’hui, les 3 hommes sont réalisateurs de leur propre savoir-faire. Captation vidéo, montage, voix off, bruitage, colorimétrie, composition musicale, 3D, fond vert… À chacun, ils maîtrisent 15 à 20 métiers différents.

« Avant qu’une société ne soit reconnue, j’estime qu’il y a 3 paliers par lesquels elle doit passer : on nous prend d’abord pour des fous, puis on nous critique et enfin cela devient une évidence », énumère Jimmy. À ce jour, il considère avoir atteint le stade d’évidence.

Actualiser ses compétences et se différencier perpétuellement

Lors de notre rencontre avec ces 3 amis d’enfance, un mot a sûrement pris le dessus sur tous les autres : PASSION. Pas question de parler de « clients » mais plutôt « d’entreprises avec lesquelles ils collaborent ».  À chaque fois qu’ils se déplacent pour une réalisation audiovisuelle, ils s’imprègnent de l’activité de l’entreprise, de ses besoins et de ses cibles afin de proposer une solution sur-mesure. « Nous essayons de toujours aller plus loin et de proposer une vision artistique et émotionnelle (…) aller au plus proche de l’action en utilisant les derniers équipements innovants », souligne Anthony Chiche, Directeur Général d’Art Visual Studio. On aurait presque du mal à croire qu’ils ont commencé avec une seule caméra pour 3 à leurs débuts. En effet, aujourd’hui ils accumulent les caméras, appareils photos, casques de réalité virtuelle et drones au cœur d’un studio flambant neuf de plus de 400m², « le plus grand de la région ». Autodidactes, ils confient ne s’endormir qu’au petit matin. « Le soir, on fait de la veille technologique afin de toujours être à la page. C’est la ligne de conduite que nous devons suivre pour perdurer dans le temps », explique Fabien Jory, Directeur Général d’Art Visual Studio. Exit la bibliothèque, Internet est leur mine d’or. « Nous regardons ce qui existe et nous essayons de nous différencier par notre dynamisme et notre côté sur-mesure », résume Jimmy.

« Il faut provoquer les choses car elles n’arrivent pas d’elles-mêmes »

Et pour demain, la création audiovisuelle

Art Visual Studio dispose du plus grand fond vert de la région. Et l’entreprise compte bien en tirer profit. Avec ses 5 mètres de haut, il laisse libre court à l’imagination et à l’ambition débordantes des 3 jeunes hommes. « On a l’équipement complet pour réaliser une prestation de A à Z », commence Fabien. « Notre graal c’est de viser la création audiovisuelle et de pouvoir proposer des courts et longs métrages au cinéma et sur les plateformes dédiées », poursuit Jimmy. Prochainement, le fond vert s’agrémentera d’éclairages, de moteurs et de décors pour pouvoir, pourquoi pas, y faire des cascades. À cela s’ajoute l’envie de développer un pôle formation où ils transmettraient leur savoir-faire. « L’avenir, c’est le cinéma et on aimerait même créer une cité du cinéma telle qu’elle existe en région parisienne mais ici, à Chartres », concluent les jeunes dirigeants.

Art Visual Studio vous embarque dans une aventure unique

À l’avenir, Fabien, Jimmy et Anthony espèrent s’entourer de collaborateurs qui apporteront chacun leur pierre à l’édifice. « Il faut savoir partager les expériences et faire confiance », affirme Fabien. Les 3 hommes se refusent à prendre la grosse tête. Pourtant, les compliments pleuvent sur eux. Ils préfèrent recevoir la critique constructive qui leur permet d’évoluer perpétuellement. Art Visual Studio s’illustre dans le bassin chartrain et au-delà. « Nous sommes un peu chauvins, on a voulu se développer à Chartres car nous sommes nés ici », sourit Jimmy. Aujourd’hui et forts de leur expérience, le trio s’autorise à imaginer une notoriété à l’échelle nationale. « Il faut provoquer les choses car elles n’arrivent pas d’elles-mêmes (…) nous avons encore beaucoup à prouver », reconnaissent-ils. Finalement, ils se jettent un regard et s’accordent à conclure ainsi, « il faut nous faire confiance, nous vivons une véritable expérience avec chaque entreprise qui collabore avec nous ».

Art Visual Studio

5, Rue Blaise Pascal – 28 000 Chartres

02 34 43 21 48

www.artvisualstudio.fr

 

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nos derniers
articles publiés

La Tanière : un zoo-refuge unique au monde

ART VISUAL STUDIO : « Nous essayons de toujours aller plus loin et de proposer une vision artistique et émotionnelle »

CASAPUB lance son portail internet

IMPRIM’ EMBAL DÉCO se recentre sur son activité historique

ESPACE BUREAUTIQUE : quand la bureautique et la cybersécurité se rencontrent

IN EXTENSO : Le cabinet d’expertise comptable et de conseil aux entreprises